Tout savoir sur la vente de votre garage

Publié le 03 Mai 2019

Partager :
Tout savoir sur la vente de votre garage

Bien que moins réglementé que la vente d’un bien immobilier, la mise en vente de votre parking doit également être soumis à une connaissance des lois qui entoure ce genre de procédé. Voici les critères à prendre en compte lors d’un projet de vente de parking. 

L’estimation du garage

Comme pour la vente d’un bien immobilier, c’est d’abord l’estimation de votre garage qui va entrer en compte dans la durée de vente de votre bien. Il s’agit en effet de réaliser une estimation adéquate au prix du marché et des caractéristiques que possède votre garage. Nous vous conseillons de faire appel à une agence immobilière pour la vente de votre bien afin de bénéficier des meilleurs conseils immobiliers et de s’assurer une base juridique nécessaire à la vente de votre garage. 

A noter que les acquéreurs ne possèdent souvent que 3 critères dans leur évaluation personnelle du prix de votre bien. Pour eux, seuls la taille du garage, la proximité par rapport à leur logement et le montant des charges n’a d’importance pour déterminer le prix, et c’est donc via ces 3 critères qu’un acheteur décidera ou non d’acheter votre garage.

Les étapes nécessaires à la vente de votre bien 

Après avoir réalisé l’estimation de votre bien immobilier, il vous faudra diffuser l’annonce de votre garage afin que celle-ci soit visible par tous les potentiels acquéreurs. Confier la vente de votre garage à une agence immobilière vous permet également de profiter de la visibilité de l’agence et d’ainsi toucher de potentiels acheteurs plus rapidement. 

Le compromis de vente 

Dans le cadre de la vente d’un garage, nous conseillons à nos clients de signer un compromis de vente avec le futur acquéreur et d’ainsi obtenir un acompte et de valider la vente de votre bien. Ce compromis peut être signé soit sous seing privée, soit devant un notaire, mais la signature finale doit, elle, obligatoirement être validée par un notaire.  

Les diagnostics obligatoires   

A l’instar de la vente d’un bien immobilier, vous devrez faire le nécessaire afin d’obtenir les diagnostics immobiliers exigés lors de ce type de procédure. 

Les diagnostics techniques obligatoires sont les suivants : 

  • le diagnostic amiante 
  • le diagnostic termites 
  • l’état des risques naturels et technologiques 

Ces diagnostics doivent être évalués par un expert certifié afin de vous garantir de la bonne complétion de votre dossier de diagnostic technique

Y’a t’il un délai de rétractation pour la vente d’un garage ? 

Dans les faits, la loi ne prévoit pas automatiquement de délai de rétractation pour la vente d’un garage. Cependant, si l’acquéreur le souhaite, il peut demander au notaire d’insérer cette clause dans le contrat, et ce si les deux parties l’acceptent.

Les démarches nécessaires à la vente de votre bien immobilier demande un investissement important en termes de temps afin d’assurer la visibilité de l’annonce, les visites nécessaires et la négociation avec les acheteurs. Vous pouvez faire appel à notre agence immobilière du 4ème arrondissement afin de profiter des conseils d’un expert dans le domaine en nous contactant.
 

Partager :